Haïkus sous contrainte

I.
Il neige ici-bas
Voyage au pays des morts
L’envers du décor.

II.
Amer Soleil trace
Sa route au ciel éloigné
Lune d’encre se cache.

III.
Ton cœur d’amour tu
Miroir gelé du ciel bas
Printemps, il se brise !

IV.
Christ en croix, nu
Tes poches percées crient justice
Deniers de Judas !

V.
Tes jeux innocents
Une femme morte sur la route
Une pierre dans chaque main.

VI.
Lac ouvert bleu vif
Pierre polies reposent au fond
Poisson attrapé !

Rédigé en atelier d'écriture, première série (29 Novembre 2011)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Et si pas maintenant, quand ? Arendt et Heidegger, par Emmanuel Faye

Cœur ouvert XI