On ne sert pas d'alcool!

—  Bonjour Monsieur, que désirez-vous boire ?
— Un Irish coffee bien serré, avec beaucoup d’Old Bushmills dedans !

      Mais qu’est-ce que c’est ?
—  Comment, d’où sortez-vous ? Le parfum des tourbières, le soir, un bon feu de bois qui crépite et un verre d’eau de … Attendez, je vois bien que vous ne pouvez rien y connaître, forcément, je me suis trompé d’établissement, figurez-vous que je pensais m’être assis à la terrasse d’une fameuse brasserie sur l’avenue de la Toison d’Or à Bruxelles. Suis-je bête ! Je suis tout simplement en vacances dans les îles Galápagos, je n’y faisais plus attention, le décalage horaire, excusez-moi. Forcément, ici les indigènes ne boivent que du sang de varan de Komodo. Bon, servez m’en une grande rasade alors ! Avec un morceau de la queue du varan dans le fond du verre, pour le goût ! Et que ça saute !

      Oh ! Ca alors !
—  Vous avez-vu aussi ? La queue du varan a sauté du verre de ma voisine, la petite vieille avec son drôle de chapeau, elle est assiste juste à côté, dans l’autre établissement. Elle a l’air de trouver ça normal. C’est que ça repousse vite ces choses-là ! Voila que le train arrière de la bête s’est reconstitué aussi sec qu’une bonne pinte de whi… non, de …mescal ! avec un ver de terre dedans ! qui ne m’est pas encore descendue dans le gosier me le fait dire ! Le ver devenu dragon a entretemps filé sous les tables.

      On ne le voit déjà plus !
      Essayez de l’attraper au lieu de rester planté comme un benêt de serveur que vous êtes. C’est pas comme ça que vous allez gagner le concours de course des garçons de café ! Je vous le dis !

      Ca va vite ces animaux là !
—  Mais oui, mais oui ! Dépêchez-vous enfin ! Ah ben non, c’est pas la peine, la petite vieille l’a sifflé comme un toutou, le voila qui rentre la queue entre les jambes, il va sauter gentiment dans son verre et se faire avaler tout cru. Notez qu’il est encore un peu trop grand pour cela, d’ailleurs il se dresse sur ses deux pattes arrière. Plutôt impressionnante la bête ! Oh, mais c’est qu’il a des crocs. Il devient féroce tout d’un coup. Et voila ! Trop tard pour la petite dame…

      C’est bien fait pour elle. Elle ne l’a pas acheté chez nous.
—  Ouais, pas joli à voir ! La tête coupée net.

Un Tiers demande :
Mais de quoi parlez-vous ?
—  Du concours de l’école des sorciers évidemment ! What else ?

Jeu de la "cabine téléphonique" commencé hier en atelier d'écriture. La panne totale. Je viens de le reprendre. La consigne consistait à compléter le dialogue après les répliques du premier personnage (en italique) tirées du « Rhinocéros » d’Ionesco.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Et si pas maintenant, quand ? Arendt et Heidegger, par Emmanuel Faye