Perdition

L’aviateur a perdu le contrôle de sa machine, le Fokker biplan aux ailes rouge sang frappé des éclats de pierre et de feu qui parsèment les champs meurtris du ciel.
Il plonge vers sa propre disparition.
Il est de mon devoir, pense dans un éclat de lucidité le jeune aristocrate prussien, de ramener ce fer à repasser volant derrière nos lignes. Anoushka, comtesse de Wiezsemska, mon épouse crie-t-il alors que les flammes lèchent la carlingue, il est de mon impératif biologique de vous retrouver, d’assurer la descendance de la lignée.
Le jeune Ulrich von Eschenbach tente une fois encore de redresser l’appareil.
Ils sont beaux ces nuages que je traverse, des songes de l’enfance égarés dans le terrain de jeu des demi-dieux, fragiles comme nos enveloppes, faites de fumée, caramels mous corporels avalés avec plaisir par les déités gourmandes qui nous gouvernent.
Y arriverai-je, se demande son cerveau rationnel. La morsure du feu lui fait mal, ses membres sont engourdis dans un linceul de douleur. J’abandonne, Anoushka, ne m’en veuillez-pas.
L’ultime éclair d’un souvenir le frappe – la comtesse lui dit « l’amour possède son intelligence propre ». Ses doigts meurtris retrouvent le chemin des manettes du biplan qui se redresse de justesse, passe de l’autre côté des lignes, s’abîme dans un champ de lilas comme un plume sur un sofa.


Micro-atelier d'écriture lors de la journée d'inauguration du Coin Bleu, 9 juin 2012.
J'ouvre le capot de l'atelier.

Texte soumis à plusieurs contraintes.

Lecture d’un texte de Muriel Barbery (in L’élégance du hérisson).

Notez quelques mots-clés au vol à partir de ce texte.
J'ai noté: fonction pragmatique, devoirs vitaux, insupportable lucidité, arme de survie, sagacité tolérable, destin biologique, inventer l’art.

Rédigez un texte, plongez dans l’imaginaire, avec une phrase sur votre conception de la vie. Ecrire avec son corps, mettre tous ses sens en éveil.
Utilisez quelques mots ou expressions notées à partir du texte de Muriel Barbery (soulignés).

Insérez également les mots suivants : « caramel », « fer à repasser » ainsi que la réplique « l’amour possède son intelligence propre ».
Durée: 15 minutes.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Et si pas maintenant, quand ? Arendt et Heidegger, par Emmanuel Faye