Saturday, 12 January 2013

Un contrat avec C.


Cher C.,

Je t’écris cette lettre pour te commander un travail que je souhaite te voir terminer pour le samedi 2 Mars 2013 à 23h.30.

Tu me remettras ce travail sous la forme d’un document imprimé. Tu posteras une note sur ton blog le Dimanche matin, 3 Mars, qui annoncera la fin de ce travail, que tu publieras au format e-pub ou pdf, ou les deux, sur un site de publication en ligne. Tu ajouteras le lien pour ce téléchargement gratuit dans la note sur ton blog ; chacun pourra voir ce que c’est, télécharger ton texte, et le lire, éventuellement. Tu choisiras le site d’édition en ligne, sur lequel tu t’inscriras, avant la fin de ce week-end, soit pour le 13 janvier à 23h.30.

L’objet de ton travail consistera à terminer la nouvelle connue sous le titre « Amsterdam – Arles ». La version actuelle fait environ 5.300 mots et présente un certain nombre de faiblesses qui ont déjà été identifiées. Je te demande d’intégrer tous les changements qui ont été pointés sur cette version, afin de l’améliorer, et de l’étendre vers une forme plus consistante, la version finale de cette nouvelle comprendra en effet entre 7.500 et 17.500 mots, au maximum.

Tu connais ton sujet, ta forme, les éléments de ton récit entrelacé entre présent et passé. Tu décideras de l’issue de cette histoire qui est pour le moment fixée mais pas figée.

Tu te donneras le cadre spatio-temporel nécessaire à la réalisation de ce projet, en particulier, trente minutes d’écriture le matin entre 6h.30 et 7h. les jours de semaine, et une heure d’écriture entre 7h.30 et 8h.30 les jours de fin de semaine. Tu entameras ton travail dès le Lundi 14 janvier, à 6h.30. Je t’attendrai.

Pour éviter de te distraire, je t’interdis d’acheter le moindre livre entre aujourd’hui et la date de livraison de ce travail, soit, je répète, le 2 Mars 2013. Tu limiteras au maximum le temps passé matin ou soir à naviguer sur internet, sauf pour des raisons professionnelles ; je ne te fixe pas de limite, à toi de gérer ton temps libre avec bon sens.

Pour ce qui est de ta récompense, j’en discuterai avec Marie et Clara, nous te ferons la surprise.

Je te souhaite un bon travail !

Cordialement,


Christo

Rédigé en atelier d'écriture, ce 12 janvier 2013. Dont acte. Fait devant témoins.


Woody, chat d'écrivain (Crédits: Clara Datso)

1 comment:

  1. Je t'envie cette discipline, Christo, tout en sachant qu'elle n'est pas pour moi. Alors? Rien. Continue d'user tes mines de crayon. Nous n'avons pas les mêmes horaires d'atelier, mais j'espère qu'on se croisera encore au Pêle-mêle.

    ReplyDelete