Thursday, 28 February 2013

Tu seras transpercé


à l’aiguille
une tige souple dans le bas du dos
touchera tes nerfs fouillera ta moelle
un buisson d’épines
la flamme électrique
de la douleur remontera
dans tes dents
explosera dans ta mâchoire
à chaque mouvement que tu tenteras
pour te relever te mettre debout
je fouillerai sous ta peau
de mes ongles aiguisés
sur la pierre bleue
car je suis ta douleur
tu ne m’échapperas ni ici
ni demain matin
à ton réveil je t’attendrai
et puis tu écriras ceci :
« là où tu as mal
tu sens la pointe acérée du vivant.
Deviens toi-même lame
et de la douleur une alliée
dans ton combat ».



Rapture (Two Reds no.2)
© Lorna Wilson



No comments:

Post a Comment