Gonzo journalisme II - Detroit et la Dette

USA Today, September 4th 2013. Detroit eligible for bankrupcy $18bio in long-term liabilities

Les Métamorphoses de Detroit

Detroit, oui, je vois tes ruines merveilleuses, tes châteaux industriels effondrés au Royaume de Motown.

Les photographies de tes rues, de tes intérieurs dévastés rapportées par Yves Marchand et Romain Meffre dans un livre superbe « The Ruins of Detroit », je les ai en mémoire quand je lis l’article d’une colonne dans le « USA Today », qui dit que tu es éligible, au terme d’une procédure de mise en protection juridique, au statut peu enviable de municipalité déclarée en faillite, en banqueroute, ce qui se traduit par l’apurement de tes dettes, 18 milliards de dollars d’obligations à long-terme vis-à-vis des retraités, des employés du service public, des syndicats, des fonds de pension… ces dettes dont le remboursement mange 65 cents pour chaque dollar de la fiscalité que tu récoltes péniblement, car tes revenus sont en déclin suite à la dépopulation rapide de qui tu fus, ville en  voie de désertification massive.

De Detroit et de ses ruines modernes, qui font les délices des post-urbanistes et des artistes, aux ruines antiques de l’Acropole d’Athènes et à la Grèce, il n’y a qu’un pas de géant qui écrase tout, ou plutôt, qu’un gouffre, celui de la Dette qui aspire tout, et je me dis que les ruines de la Grèce auront quand même l’avantage de combiner l’antique et le moderne dans une apothéose d’architecture, grandiose et déliquescente.

Villes et pays mis sous tutelle, banqueroutés, liquidés, unissez-vous que diable ! La Dette, ce n’est jamais que le visage d’une méchante fée qu’un coup de baguette magique va transformer en chat ou en princesse et ramener dans ses forêts.



----
Détournement de l’actualité. Transformer une news en une nouvelle.
Sélectionner une ou deux news à partir de l’actualité (journaux, internet)

Première Proposition – Echauffement : subjectiver la news : quel ressenti, sensations physiques ou autres, est-ce que ça donne froid dans le dos, est-ce que ça donne envie d’agir, est-ce que je raconterais la news différemment.

Atelier d'Ecriture "Touche tes touches" avec Aliette Griz

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Et si pas maintenant, quand ? Arendt et Heidegger, par Emmanuel Faye

Cœur ouvert XI