Longtemps, j'ai été premier de cordée... (Atelier Petites Annonces VI)

Longtemps, j’ai été premier de cordée.

Là-haut c’était chez moi. Mon pays.

Le glacier, je l’ai vu se jeter dans la vallée des Hyères. Maintenant, à peine touche-t-il sans l’abraser la gorge du Loup. C’était avant que ça change.

Les gens d’ici n’aiment pas ce qui nous arrive. Les neiges sont parties pour de bon. Dans un autre pays peut-être, plus loin, plus haut. Je ne sais pas.

On a même vu des feux de forêt détruire le massif de l’autre côté d’Aubagne. Il fait si sec que les pentes s’emplissent de fleurs piquantes, pointues, des espèces qu’on n’avait jamais vues.

Mais l’écureuil roux, lui il reste, il se multiplie à tout va, il colonise le fond de la vallée dans l’ombre des grands feuillus. 

Et ces petites bêtes font des miracles.

C’est ce que Juju me disait l’autre jour, celui qu’on surnomme ‘Juju la Croix-Rouge’ depuis qu’il a accompagné une équipe de sauveteurs dans les escarpements du Pic de la Hache. La télé était venue. Les Parisiens. Ca n’a pas été tranquille pendant quelques jours. Tout le monde s’est mobilisé pour retrouver la petite Allison.

Ils ont cherché en vain. On disait qu’elle était tombée dans le ravin. On disait beaucoup de choses. Mais Juju avait son idée. Les gens d’ici ne le prenaient pas au sérieux. Un simple d’esprit.

Juju m’avait dit, il parlait des écureuils. Ce sont des petites bêtes curieuses qui ramassent tout ce qu’elles trouvent. Un peu pies voleuses attirées par ce qui brille. Un peu goupils prêts à chaparder le terrier du voisin.

C’est une mèche de cheveux blonds qu’un de ces petits rouquins tenait comme un trophée qui nous mis sur la piste.

Oui, cela tenait du miracle. Les écureuils et tous les animaux des bois, ils avaient pris soin de la petite, on ne sait comment elle a survécu. Elle était à peine étonnée quand les sauveteurs sont arrivés.

Juju a dit, c’est la petite Alice au pays des merveilles, parce que chez nous, c’est beau, c’est merveilleux.

Et j’entends tous les soirs quand le ciel devient doux, tendre comme la peau d’un bébé, j’entends la voix haute et claire de Juju qui rit à gorge déployée là-haut sur la montagne.


Le massif des Maures


---------
Atelier d’écriture “Petites Annonces”
Le Coin Bleu, Geneviève Damas

27/04/14

Lecture #5 – Maylis de Kerangal, Naissance d’un pont


Proposition #6 –
Identifier un personnage par un nom exotique, un surnom…
Situer un lieux, peut-être imaginaire
Enfin, un animal.

Euston do Nacimento d’Al-Oud, dans Carpathia des Nuages, avec l’Arfang des Neiges.

Découper les bandelettes, mélanger, tirer au sort, construire un récit dont la structure est « ce que m’a dit ‘X’ (le personnage)  à ‘Y’ (le lieu) » autour de l’animal qui doit être un élément déterminant de votre histoire.

J’hérite de ceci : Juju-la Croix Rouge, là-haut sur la montagne, avec un écureuil.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Et si pas maintenant, quand ? Arendt et Heidegger, par Emmanuel Faye

Cœur ouvert XI