Wednesday, 6 August 2014

Dans ton disque dur


6 août

C'est l'anniversaire de mon frère aujourd'hui.

Et de commémoration d'autres événements. 

Chaque jour qui passe raconte une histoire formidable pour l'édification des générations futures, il suffit d'être attentif au bruits du monde: de temps à autre un "bang" éclatant émerge. Nous sommes une espèce dont l'intelligence s'est liée à l'immensité de l'espace, du temps, nos neurones se connectent à nos objets familiers et nous conversons mieux et plus avec eux qu'avec nos semblables, il suffit de nous tourner dans n'importe quelle direction du flux: il y aura toujours une information, un événement à transformer en mémoire. Et le sens se perd.

Se dégrade en informations. Qui se dégradent en données. Qui se vident dans les zéro et les uns des bits de nos disques durs.

Qui sont des quantums de substance divine sur lesquelles nos physiciens se penchent avec amour.

Qui sont néant.

Le flux incessant dans lequel nous sommes immergés à remplacé l'être par le néant. Voilà toute ma philosophie Neo-platonicienne résumée par un renversement dialectique. 

Je pourrais dire aussi: stop aux machines! Destruction de l'Internet! Retour au "bon vieux temps"!

Je lisais justement dans le Monde Diplomatique de ce mois d'août un excellent article d'Evgeny Morozov: "De l'utopie numérique au choc social: objets connectés, humains chômeurs". Je vous le recommande. Analyse intelligente sur les conséquences des nouvelles aliénations.  Je lisais aussi le premier chapitre sur ma liseuse du classique de science-fiction d'Isaac Asimov "Caves of Steel". Quelle prémonition (1953) ! J'ai lu ce livre adolescent, je crois bien l'avoir lu lors d'une période de vacances ici justement, en Grece (dans l'édition de poche J'ai Lu illustrée par Tibor Csernus, "Les cavernes d'acier"! Ça vous en bouche un coin comme titre. J'avais adoré.)
Journée d'orages. Visites de la famille. Colchicine 50mg x 3.

Eu l'idée d'une fiction: "Les naufragés de l'autoroute". Terminé la mise en forme et le contenu d'une future nouvelle édition d' "American Shots". Cherche éditeur. Rédigé un mauvais poème furieux sur le modèle du "Je m'accuse" d'Antonio Bertoli (Editions Maelstrom).  Une journée ordinaire.




No comments:

Post a Comment