Articles

Affichage des articles du août, 2017

Théâtre des Opérations, Août '17

Image
Galactus contre-attaque : pauvre singe, tu crois pouvoir te libérer de mon emprise ? Ha ha ha !! Tu vas mourir.
Journal de la Rêvolution 

Au sommaire de cette mince édition d’Août du « Journal de la Rêvolution », vous trouverez deux petits essais (ou pamphlets), l’un à propos de valeur et survaleur chez Marx, l’autre sur le capitalisme cognitif, ainsi que les rubriques habituelles de fin de billet : extraits de l’Agenda de la Pléiade il y a soixante ans, remerciements et liens vers les épisodes précédents du journal. Par ailleurs, un scénario se construit en parallèle, mettant en scène des personnages d’une série des Marvel Comics autour des figures emblématiques de Galactus et du Silver Surfer. Allez donc savoir quelle est la trame la plus importante du Journal : les diverses analyses et commentaires ou les aventures d’un super-héros ? Bonne lecture.

Opéra VI - Le Roman d'Arc - Cinquième tableau : Effroyable sentiment

Image
Les gars, vous allez déguster à présent. Vous croyiez vous la couler douce avec une opérette ? Non, il s’agit d’un Opéra ! Osons-le dire, plus grand, plus fort, plus total qu’une Tétralogie bien connue. Les dés vont chauffer.

Chasses subtiles III (Anthropocène)

Image
Chasses subtiles (Visite à Wilflingen, I)
Le titre de cette « série » est emprunté à un livre d’Ernst Jünger (1895-1998), écrivain allemand, passionné d’entomologie[1]. Les images proviennent de l’album Kunsform der Natur du biologiste Ernst Haeckel (1834-1919), inventeur du concept d’écologie. Il s’agit dans les deux cas de liaisons établies avec le règne vivant et sa description, la nomenclature. Quels sont les insectes, mousses, lichens ou champignons qui forment la trame de ces chasses subtiles ?

Opéra V - Le Roman d'Arc - Quatrième tableau : Bleu Nuit

Image
Entends mon frère ces cris de terreur qui déchirent le ciel. C’est l’heure bleue, l’heure des phindars… N’aie pas peur. Viens ! Toi aussi, rejoins la Fraternité et tu n’auras plus jamais peur.