Articles

Affichage des articles du juin, 2017

Théâtre des Opérations, Juin ‘17

Image

Wargames et Le jeu du destin d'Arc (archive 1996)

Image
Le texte suivant est une archive qui fait partie du jeu de rôle Le Roman d'Arc. Ce jeu est une oeuvre considérable réalisée à 4 mains avec mon compadre de l'époque  (voir Crédits à la fin de ce billet). Dans un des derniers billets publiés sur le site, à propos de L'Opéra d'Arc, je mentionnais que les joueurs rencontraient dans un des tableaux de cet Opéra, "le vainqueur de la guerre civile d'Arc", i.e. le vainqueur du jeu dans le jeu qu'est le wargame que vous allez maintenant découvrir.
Je ne puis que recommander l'étude et la pratique du noble art des wargames, ces jeux inventés au tournant du XIXè et du XXè siècle pour servir de reconstitutions à des batailles historiques ou à des simulations des conflits à venir. Outil d'état-major autant, sinon plus, que loisir d'amateurs férus d'histoire militaire ou de jeux stratégiques, les wargames ont une histoire particulièrement intéressante et devraient plaire également aux geeks férus d…

Opéra III - Le Roman d'Arc (Triomphe de la volonté)

Image
Triumph des Willens, « Triomphe de la Volonté » est d’abord le titre d’un film de propagande de Leni Riefenstahl, qui décrit le congrès du parti nazi de Nuremberg de 1934, film réalisé « à la demande du Führer ». C’est une œuvre lourde, grandiloquente, qui a influencé le langage cinématographique et dont l’objectif était d’impressionner les allemands et l’étranger. Leni Riefenstahl était connue comme actrice et réalisatrice, notamment de films de montagne qui ne sont pas dénués d’intérêt (L'Enfer blanc du Piz Palü, 1929 ; Das Blaue Licht, 1932) ; mais c’est surtout Olympia, plus connu en français sous le titre Les dieux du stade sur les Jeux Olympiques de Berlin en 1936 qui lui a assuré une grande notoriété.

Six jours en Juin

Image
Je me souviens d’un jour lumineux il y a cinquante ans. Je jouais dans la cour de mon oncle quelque part dans la banlieue d’Athènes, aux billes, aux osselets, à moins que ce ne fut aux soldats de plomb. C’était l’après-midi, les adultes faisaient la sieste, un poste de radio était allumé dans la cour, sous la treille. Soudain, un flash d’information explosa dans l’air calme. Des voix excitées parlaient d’une guerre qui venait d’éclater au Proche-Orient. En quelques minutes, j’avais compris que quelque chose d’important se passait de l’autre côté de la Méditerranée.

Opéra II - Le Roman d'Arc

Image
Cet article est la suite de : Opéra I - Le Roman d'Arc
(jeu de rôle)
Ce chapitre joue sur la mise à dis­tance brechtienne dans le but de déformer la perception qu'ont les PJ (personnages joueurs) de leur place dans l'aventure et dans le jeu. L'Omphalos qui continue à envoyer des messages aux aventu­riers, répétera son propre retour à Arc et la boucle sera bouclée. Le final d'Arc est en effet constitué d'une succes­sion de tableaux qui réitèrent en les défor­mant certains épisodes clés de toute l'aventure, à commencer par le retour des aventuriers dans une représentation ac­tuelle d'Arc, le der­nier jour de l'année 999 AT, avec dans leurs bagages l'Omphalos lui-même.  ...  (suite à une erreur informatique, ce billet initialement publié le 18 mars, se trouve à présent propulsé à la date du 4 juin 2017)